Prophéties de l’effroi : mer sépulcrale et Assaut abyssal

AbyssalAttack_blog_810x300_FR

À la lisière nord-ouest de l’Île de la libération existe une étendue de l’océan où même les pirates au long cours frémissent à l’idée d’y naviguer. Ses eaux sombres dansent en remous anormaux, les cieux y sont obscurcis d’un orage permanent. Chaque rocher, chaque pilier dentelé qui s’érige au-dessus des flots tourmentés est coiffé d’un enchevêtrement d’épaves des navires de ceux venus jadis ici. Ces sinistres monolithes de bois et de pierre ont donné leur nom à ces lieux : la Mer sépulcrale.

Horreurs des abîmes

Dans Prophéties de l’effroi, vous pouvez suivre l’histoire de la Mer sépulcrale et du mal qui y règne. Cette trame connaît son point culminent lors d’un événement quotidien nommé Assaut abyssal, au cours duquel des forces maléfiques invoquent un Kraken abyssal afin de détruire la statue sacrée qui le tient en respect. Si vous parvenez à protéger cette statue, connue sous le nom de Lumière d’Ézi, cela vous vaudra de belles récompenses, mais les acquérir – et les garder – est plus complexe qu’il n’y paraît.

Lorsque l’Assaut abyssal commence, les joueurs des trois factions (Alliance de Nuia, Alliance d’Haranya et pirates) sont alertés que la Lumière d’Ézi est attaquée. Vous pouvez alors naviguer jusqu’à la Mer sépulcrale et tenter d’abattre le Kraken abyssal. Mais n’oubliez pas que vos rivaux essaieront d’en faire autant. Que vous joigniez vos forces pour repousser le mal ou que vous combattiez le Kraken et les factions adverses en même temps, le choix vous revient entièrement, du moins à vous et vos membres d’équipe !

La prise de l’Île du typhon

Deux choses se produisent lorsque le Kraken est vaincu. Tout d’abord, un groupe de coffres contenant des Parchemins de renivellement de composant pour bateau viennent flotter à la surface. Ces coffres peuvent être pris par n’importe qui, donc l’équipage qui triomphe du Kraken doit aussi garder un œil sur les pillards. Ensuite, un fétiche sacré fait son apparition sur l’île au pied de la Lumière d’Ézi. Toute faction qui parvient à canaliser l’énergie de ce Signal sacré pendant 5 minutes consécutives aura réussi à réparer la Lumière d’Ézi et à prendre le contrôle de l’Île du typhon sur laquelle elle se tient. Mais tout cela n’est en rien une tâche facile !

Les autres factions peuvent tenter d’interrompre la canalisation de réparation en attaquant l’île centrale directement ou en détruisant l’une des trois Pierres gardiennes de l’océan situées en Mer sépulcrale. Si vous souhaitez réparer la Lumière d’Ézi, il vous faudra défendre le Signal ainsi que les Pierres gardiennes contre vos ennemis des factions adverses.

Une mer de récompenses

Pour les marins bien coordonnés, réparer la Lumière d’Ézi offre des trésors qui en valent la peine. Une fois sa gloire d’antan restaurée, deux grands filons de Cristal abyssal se matérialisent sur l’Île du typhon, de même que deux puissants canons pour vous aider à défendre votre précieux butin. Ces cristaux peuvent être minés 300 fois maximum pour créer de riches colis commerciaux à négocier auprès d’un marchand maritime contre 70 pièces d’or chacun. Tout joueur peut fabriquer et livrer de multiples colis (avec un délai de récupération de 5 minutes sur l’extraction des cristaux requis) et ainsi se faire un joli petit pécule.

De plus, réussir à réparer la Lumière d’Ézi enclenche un standard sacré à la fois sur l’Île du typhon et au port principal de votre faction. Ce standard confère une amélioration à tout membre de votre faction (gagnante) qui optimise les capacités-clés dans chaque arborescence de ses Arts et accroît ses dégâts de pilonnage pendant 3 heures.

Faites-nous confiance : vous en aurez bien besoin ! Puisque n’importe quel joueur (de n’importe quelle faction) peut miner les filons de Cristal abyssal, la phase finale de l’Assaut abyssal consiste en une tentative acharnée de garder le contrôle de l’île centrale tout en chargeant vos navires. Ajoutez à cela que chaque joueur ne peut extraire du cristal qu’une fois toutes les cinq minutes, et vous obtenez la recette d’une parfaite foire d’empoigne prolongée et sanglante en plein océan.

Que vous essayiez de prendre le contrôle de l’Île du typhon, de vous échapper sain et sauf avec vos colis de négoce, ou de surprendre vos ennemis alors qu’ils rentrent au port, votre faction devra œuvrer avec la meilleure coordination dont elle puisse faire preuve si vous comptez rafler les récompenses de cet événement JcJ massif en mer.

 

Source

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *