Règlement interne

Comportement

Nous sommes entre personnes matures et gardons un comportement adulte et responsable en toutes occasions. Nous (mj comme joueurs) ne perdrons pas de temps avec les gamineries (trolls, taunts,  flood ou vulgarités, ni sur le forum ni en jeu, les demandes de « trop » d’attention, jalousies, pleurnicheries,  etc).

Après une sommation les récalcitrants seront purement et simplement « sortis » du groupe en hors roleplay. Pour des raisons de cohérence nous prendrons le temps de faire sortir leur(s) personnage(s) des roleplay en cours. Les personnages seront par la suite traités comme tous les autres personnages ne faisant pas partie du groupe.

 

Usage du Forum

Le forum est un outil de communication indispensable, les membres du groupes doivent le visiter régulièrement et fréquemment afin de se tenir informés des agissements des autres participants, organiser l’avancement de leurs quêtes en fonction des présents, maintenir une information actualisée avec les MJ, etc.

Un personnage = un compte forum. Vous pouvez créer tous les comptes dont vous avez besoin avec la même adresse courriel. Pour votre inscription, utilisez le nom de votre personnage, ou demandez à un administrateur de le changer au besoin.

Les visiteurs peuvent poster dans les forums du « hall d’accueil » sans avoir à s’inscrire.

 

Structures

Le groupe est dirigé par les maitres de jeu (sous la coordination du MJ principal au besoin). Nous jouons comme pour du JdR autour d’une table, c’est-à-dire que leur parole et leurs décisions ne peuvent pas être remises en question. Vous pouvez argumenter votre position si elle est différente, mais pas contrevenir à leurs indications finales.

Par ailleurs, vos personnages ne peuvent pas avoir de secret pour eux, cela compte pour le Background à valider, mais aussi par la suite comme vous ferez évoluer votre personnage.

Hors roleplay, ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la campagne sont considérés comme des « membres du groupe Chimaera ». Les autres sont des « tiers ».

En roleplay, parmi les membres du groupe, ceux dont les personnages ont passé un certain stade d’avancement dans la campagne deviennent « membre du cercle », les autres restent des « sympathisants ».

Il peut arriver qu’un personnage ne soit finalement pas autorisé à intégrer le cercle (pour des raisons roleplay). Sachez que cela fait partie de la campagne et ne signifie pas la fin du RP (loin s’en faut !). Il n’y a pas de seconde chance, votre personnage restera donc un « sympathisant », en roleplay, mais en termes de gestion hrp c’est exactement identique au statut de membre. Ceux qui auront échoué auront accès à d’autres… choses.

En roleplay, ce sont les membres du cercle qui dirigent le cercle. Il appartient aux personnages de s’organiser entre eux. Une liberté totale leur est laissée pour tout décider. Les seules décisions impossibles à prendre sont celles qui pourraient mettre fin à la raison d’exister du Cercle.

Le Secret

Il est strictement interdit de dévoiler des secrets à quiconque n’est pas « membre du cercle ». Si cela s’avérait, que les informations aient été communiquées en roleplay ou pas, c’est votre personnage qui subirait, en roleplay, les conséquences de vos indiscrétions. Et elles peuvent être terribles, sans parler du problème de confiance ensuite que cela pourra poser entre les autres personnages et le vôtre.

Le secret est un des ressorts de la campagne, celui qui le trahit, même envers un joueur « extérieur », lui ôte à tout jamais le plaisir de la découverte. Nous comptons sur la maturité des joueurs pour jouer le jeu au maximum et surtout pour éviter les fuites « méta », qui n’apportent rien au jeu.

Entre membres du cercle, le secret n’est plus obligatoire mais demeure un choix possible de chaque personnage.

 

Les Personnages Secondaires

A quelques exceptions, nous déconseillons de jouer plusieurs personnages dans la campagne, car une fois un mystère découvert il est moins intéressant pour le joueur de recommencer à le découvrir. Si vous y tenez quand même : vous pourrez les jouer comme des semi-pnj ou des guest-stars si un MJ vous le propose.

A priori les rerolls ne pourront pas bénéficier d’une quête d’initiation/intégration (faute de temps de la part de MJ, et parce que le méta est très difficile à éviter). On les considérera membre ou sympathisant si votre personnage principal est membre, sinon il restera un allié « tiers »

Si vraiment vous tenez absolument à « tout » refaire avec un autre personnage, vous pouvez bien sûr. Étant donné que chaque personnage à sa quête d’introduction particulière ça ne sera pas tout à fait du copier coller.

La Mort

Les joueurs sont libres de faire mourir leurs personnages de la façon qu’ils veulent. La mort peut également survenir sur décision d’un MJ si vous faites n’importe quoi ou que vous prenez de trop gros risques.

En dehors de ces « morts par idiotie », nous n’avons pas l’intention de tuer vos personnages. Si cela devait arriver, il faudra vous plier à la décision des MJ. Il n’y aura pas de « mort abusive », pas de mort inexpliquée ou accidentelle stupide, soyez rassurés. La mort est un sujet sérieux et doit donner lieu à une grande séance de roleplay immersif, intense, émouvante…

Ensuite le personnage ne pourra plus être joué au sein de notre campagne (à priori ^^), mais le joueur pourra reroll bien sûr, s’il le désire, ou bien devenir MJ s’il s’en sent la fibre.

Le Lore

Nous fonctionnons à priori dans le respect du lore, mais nous boucherons les trous que nous aurons besoin de boucher (tout en évitant d’avoir à le faire autant que possible). Nous entendons que les membres du groupe respectent les éléments du jeu, les PNJ, les lieux et leur histoire. Les inventions éventuelles, dans la mesure où elles sont nécessaires doivent être validées par les MJ. Celles qui ne sont pas nécessaire sont à éviter.

Le Système de Jeu

Chimaera entend faire jouer selon un système de jeu qui lui est propre et qui s’applique à tous les membres du groupe. C’est un système simple, pratiquement sans jet de dés, qui n’est pas forcément très « réaliste » mais qui permet de résoudre tous les genres de situation. Ce système est basé sur une vision narrativiste du jeu. L’accent est mis volontairement sur l’interprétation et sur la fluidité de la narration.

Dans la mesure du possible, il faudra tenter de faire correspondre le gameplay des personnages à votre roleplay.